Actus

A l’heure où les relations s’ouvrent entre la France et l’Iran, l’exposition « Louvre à Téhéran » apparaît comme un cadeau diplomatique. C’est la première fois qu’un grand musée occidental expose ses chefs d’œuvres en Iran. Pour honorer cet événement exceptionnel, il réunit 56 œuvres qui retracent toute l’histoire de la constitution des collections du Louvre, depuis sa création en 1793, jusqu’aux acquisitions contemporaines.

Dans un tel contexte politique, faire voyager ce véritable condensé des huit départements du Louvre représente un défi de taille auquel LP ART a été associé en collaboration étroite avec le Service des expositions.

LP ART s’est chargé de l’emballage et de l’expédition en avion-cargo d’une grande variété d’œuvres conditionnées en 36 caisses: antiquités égyptiennes, antiquités orientales, antiquités grecques et romaines, sculptures, peintures et dessins. Opérations délicates et complexes lorsqu’il s’agit d’un sphinx de 2400 ans, d’une statue en pierre noire de 500 kg ou d’une peinture de 2,30m x 2m… et que ces trésors sont transportés vers l’inconnu. 

Pour maîtriser cette part d’incertitude, l’expertise de LP ART a été requise par les commissaires de l’exposition pour mener à bien l’installation des œuvres. Une équipe  de deux installateurs s’est donc rendue à Téhéran pour le montage au Musée national d’Iran réalisé en moins d’une semaine. Leur retour est attendu en juin prochain… Dernière étape d’un projet de trois ans, qui aura servi le rayonnement des collections nationales françaises dans cette région du monde.  


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.